Attention recette gourmande ! Crumble aux pommes et à l’huile de coco

Dans cette recette, on remplace le beurre par l’huile de coco, ce qui en fait un dessert gourmand, qui reste sain. Cette version revisitée du crumble est aussi sans lactose, et donc totalement adaptée aux personnes végétariennes et végétariennes. Pour la préparation de la recette, il faut compter 15 mn, puis 25mn pour la cuisson.

Ingrédients pour 4 personnes:

4 grosses pommes

70 gr d’huile de coco bio

80 gr de sucre blond de canne

100 gr de farine de blé T65

Commencez par préchauffer votre four à 180°C. Mélangez ensuite la farine et le sucre dans un grand saladier, avant d’ajouter l’huile de noix de coco. Mélangez le tout du bout des doigts de manière à obtenir la fameuse texture sableuse des crumbles. Nettoyez vos pommes et pelez-les avant d’en ôter le coeur. Découpez-les ensuite en petits cubes. Disposez vos pommes dans le fond d’un plat à gratin et recouvrez-les avec votre pâte sableuse. Faites cuire pendant 25mn. Le crumble doit être bien doré.

Régalez-vous !!!

L’huile de coco pour la cuisson

L’huile de coco est idéale pour parfumer vos plats, sucrés comme salés.

Elle est recommandée pour la cuisson car elle a la particularité de ne pas fumer à haute température et de ne pas s’oxyder. Elle conserve ainsi toutes ses vertus et nutriments, contrairement à l’huile d’olive qui ne supporte pas d’être chauffée. Elle permet également aux aliments de ne pas coller dans la poêle.

Vous pouvez l’utiliser pour une cuisson à la poêle à la place du beurre en déposant une noix d’huile de coco si celle-ci est épaisse ou un filet si elle est déjà liquide. Elle est parfaite à utiliser dans votre wok pour réussir vos poêlées de légumes par exemple. En raison de sa savoureuse note de coco, elle est idéale pour la préparation de plats exotiques ou orientaux. Vous pouvez également l’utiliser au four en mettant un filet d’huile de coco comme vous avez l’habitude de le faire avec de l’huile d’olive.

L’huile de coco est saluée comme étant l’une des huiles les plus saines qui soient. Il est cependant recommandé de l’incorporer au sein d’une alimentation équilibrée en acides gras saturés et insaturés et d’alterner huile de coco et huile de colza, huile d’olive et huile de tournesol.

Choisissez-la bien sur vierge et biologique, et de première pression à froid afin de pouvoir profiter de tous ses bienfaits sur la santé. La moitié des acides gras saturés composant l’huile de coco sont présents sous forme d’acide laurique, auquel on prête bien des bienfaits, tels que: abaissement du taux sanguin de mauvais cholestérol (LDL), meilleure digestion (notre organisme aura donc tendance à stocker moins de graisse et disposera d’un peu plus d’énergie), amélioration du système immunitaire… Pour la petite histoire, l’acide laurique contenu dans l’huile de coco est le principal acide gras saturé du lait maternel. La noix de coco est la seule source d’acide laurique qui en contienne en grande quantité 😉